Skip to navigation – Site map

Presentation

The outcome of the encounter between historians of sciences, philosophers and philologists, Methodos adopts a firmly interdisciplinary perspective. The journal thus intends to relativize the traditional oppositions between literary and scientific cultures, between the actions of understanding and explaining, attaching itself if not to shared problems, at least to their mutual lessons. It privileges the literal reading of literary (Greek and Latin), philosophical and scientific texts and their interpretation, the history of ways of reading and understanding these texts, the theories of interpretation, the epistemological reflection on procedures and the research operations.

Prochain numéro

 Volume 17 (2017) :  L'événement

Latest issue
16 | 2016
La notion d'Intelligence (nous-noein) dans la Grèce antique

De Homère au Platonisme
The Notion of Intelligence in Ancient Greece (nous-noein). From Homer to Platonism.
Edited by Fabio Stella

Le présent numéro réunit les contributions de spécialistes internationaux de la question du νόος-νοεῖν avec pour optique de reconstruire une histoire des termes liés à l’intelligence et ses activités dans la Grèce antique. Il s’agit de tracer, sans prétendre à l’exhaustivité, les grandes lignes de l'évolution de ces termes, en s’attachant à en approfondir certaines étapes les plus significatives. Naturellement, chaque article a aussi, ou avant tout, une valeur en tant que tel et peut être lu à l'intérieur de son champ spécifique d'étude, séparé d'une perspective possible quant à l'évolution générale.
Il ne manque certes pas d’études sur le sujet, certaines dédiées à la genèse du lexique et des concepts en question, ainsi qu’à certaines parties du parcours évolutif du terme νοῦς. Cependant, la démarche proposée dans ce recueil d’études est inédite dans la mesure où elle s’efforce de travailler sur la constitution et l’évolution du concept nous sur un corpus qui n’est pas limité aux textes canoniques des philosophes ; ce numéro permet ainsi de combler un manque particulièrement important dans la littérature historico-philosophico-linguistique sur l’antiquité grecque — surtout si l’on considère l’importance de la faculté noétique dans la tradition occidentale avec toutes les controverses qui l’ont traversée. Le groupe des contributeurs est ainsi composé de spécialistes du monde grec antique alliant philosophie et philologie.
La recherche a donc principalement pour objet direct l’origine des termes, leur usage par Homère et Hésiode, celui des lyriques et des « premiers penseurs », Xénophane, Anaxagore, les tragiques, Platon, Aristote, Plotin et les néoplatoniciens.

Fabio Stella

  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo UMR Savoirs, Textes, Langage
  • Logo CNRS - INSHS
  • Logo Université de Lille
  • Revues.org