Navigation – Plan du site
Travaux

Colloques et Journées d'études (2012-2013)

Plan

Journée d'étude « Le geste in-discipliné. Penser les rencontres ou les dépassements entre les arts »
Haut de page

Texte intégral

Colloque international « Locke et le cartésianisme »

1Organisé dans le cadre de l'ANR PNEUMA, par Philippe Hamou et Martine Pécharman. Université Lille 3, 20-22 septembre 2012.

2Programme téléchargeable en annexe.

Journées d'études « Les idées dans le temps »

3Organisées par le département de philosophie des FUNDP (Namur) et l'UMR STL. Jeudi 4 et vendredi 5 octobre 2012, Facultés universitaires de Namur Département de Philosophie

Présentation

4« Les concepts sont bien des monstres qui renaissent de leurs débris », écrivait Deleuze dans Qu'est-ce que la philosophie ?

5Surprenante image du concept qui – loin d'être figé, empaillé – ne durerait qu'en vivant et ne vivrait que par brisures et renaissances successives, tel le phénix.

6Prendre acte du caractère vivant – monstrueusement vivant – des idées n'est encore qu'un point de départ pour qui veut explorer la pensée d'un auteur ou l'histoire d'un concept. Celui-ci aura vite à s'interroger sur la manière dont il envisage les idées sur lesquelles il travaille, en tirant par là librement les implications de la temporalité propre aux héritages de la pensée. Pour être comprises, les idées doivent-elles nécessairement être réinjectées dans le contexte historique, polémique voire biographique de leur émergence ? Faut-il plutôt les confronter librement, de manière à en produire des significations nouvelles ? Dans quelle mesure peut-on réutiliser un concept en le dépouillant de certaines de ses significations passées ?

Programme

7Jeudi 4 octobre 2012

14h-16h Atelier autour du travail de Frédéric Worms. Avec la participation de Florence Cayemaex (ULg) et Nicolas Monseu (FUNDP) : « Oeuvres singulières et problèmes communs : qu'est-ce qu'un « moment » philosophique ? »

8Vendredi 5 octobre 2012

10h-10h45 : Pascaline Turpin (ICP / Sorbonne) : « Le concept était-il dans la tombe ? De l'(in)actualité de la philosophie médiévale »

10h45-11h30 : Mathieu Cornélis (FUNDP) : « Les enjeux méthodologiques de la métaphysique contemporaine »

11H30-12h15 : Peggy Avez (Lille 3 / FUNDP) : « Du concept à ses vies antérieures : le travail généalogique du philosophe »

13h30-14h15 : Gweltaz Guyomarc'h (Lille 3 / ULg) : « D'où sort l'existence ? Esquisses de la genèse antique d'une idée »

14h15 – 15h : Alexis Filipucci (ULg) : « La construction de l'Inde, du Tibet et de l'Occident à travers le bouddhisme : l'exemple de la vacuité »

15h – 15h45 : François Thomas (Lille 3) : « Les idéalistes allemands face au yoga : enjeux d'un débat entre Humboldt, Hegel et Schleiermacher »

Colloque international DIACHRO VI « Le français en diachronie »

9Co-organisé par la Katholieke Universiteit Leuven et l'UMR STL (Anne Carlier). Leuven, 17 au 19 octobre 2012.

Présentation

10Diachro réunit tous les deux ans la communauté internationale des linguistes et des philologues s’intéressant à l’histoire du français et aux changements et évolutions qu’a connus le français de ses origines à nos jours. Il offre un forum permettant de diffuser et de promouvoir des recherches novatrices centrées sur une ou plusieurs périodes particulières et/ou sur des approches théoriques et des objets d’étude pionniers en diachronie. Pour la sixième édition du colloque international DIACHRO, qui se tiendra à l’Université de Leuven en Belgique,

11Les trois thématiques suivantes sont privilégiées :

12- L'histoire récente du français : les XVIIIe et XIXe siècles

13- La traduction comme outil d'analyse des étapes antérieures de la langue

14- La valeur heuristique de la comparaison pour la compréhension de l'évolution linguistique

15Conférenciers invités : Claude Buridant (Université de Strasbourg) ; Anthony Lodge (University of St Andrews) ; Nigel Vincent (University of Manchester).

Journées d'études « Simondon et la philosophie »

16Co-organisées par l'UMR STL 8163 et le CIEPFC (ENS, Ulm) (responsables : Arnaud Bouaniche, STL et Frédéric Worms, CIEPFC). Université Lille 3, 7 et 8 novembre 2012.

Présentation

17Il n’est pas évident d’aborder l’oeuvre de Gilbert Simondon comme une « philosophie ».

18Simondon lui-même utilise d’ailleurs peu le terme. Surtout, la parution isolée, en 1958, de même que l’objet théorique, de sa thèse complémentaire, Du Mode d’existence des objets techniques, lui valurent longtemps, et lui valent encore souvent l’étiquette de « penseur de la technique » ou de « technologue ». Il est vrai que, dans ce même ouvrage, Simondon en appelle explicitement à l’avènement d’une discipline nouvelle, la « mécanologie », véritable psycho-sociologie des machines seule à même de faire face selon lui aux nouvelles forces d’aliénation qui traversent l’époque. Pourtant, et contrairement à beaucoup au même moment, Simondon est bien loin de reprendre à son compte le thème alors fort répandu d’une « mort de la philosophie ». Dès le versant technologique de son oeuvre, il affirme même explicitement la nécessité de la « méthode » et de l’« effort » philosophiques pour accéder à l’essence de la technique, de même qu’il formule, dans le sillage d’une compréhension renouvelée de la technicité, l’exigence d’une « nouvelle sagesse », renouant par là avec la signification la plus ancienne, la plus littérale du terme « philosophie ». Mais, prise sur son versant directement ontologique, d’autre part, c’est toute la force et l’envergure spéculatives de cette oeuvre qui deviennent manifestes, l’individu apparaissant comme le problème aigu sur le terrain duquel se jouent ensemble la critique et la refonte de toutes les grandes catégories de la tradition philosophique, selon un projet dont l’ambition et la radicalité, à l’endroit de la question de l’Être, ne seraient pas, au XXe siècle, sans commune mesure avec celui de Heidegger.

19En proposant d’envisager la question des rapports entre Simondon et la philosophie, ce colloque entend se déployer dans trois directions au moins. Il s’agira, d’une part, de prendre la mesure de l’extraordinaire puissance de renouvellement conceptuel et philosophique induite par l’entreprise simondonienne, indissociable de sa portée critique. Mais la tâche sera également, sur une autre ligne, de situer Simondon dans son « moment philosophique » (ses relations à Canguilhem, Merleau-Ponty, Bachelard, Sartre, etc., mais aussi aux grands courants de son siècle : l’existentialisme, le structuralisme, la phénoménologie, etc.), et de préciser son rapport à l’histoire de la philosophie entendue comme discipline, que ce soit sur un mode critique, voire polémique, ou du point de vue de l’usage créateur qu’il en fait, comme il apparaît notamment dans l’impressionnante Histoire de la notion d’individu, encore si peu étudiée pour elle-même. Il s’agira, enfin, de délimiter plus précisément la place et la fonction assignées par Simondon à la philosophie parmi la pluralité des modes de pensée (scientifique, technique, religieux, esthétique, etc.), et de se pencher sur les éventuelles caractérisations que Simondon en propose parfois très furtivement, comme c’est par exemple le cas dans MEOT (III, II, II, p. 213), où la philosophie est définie comme l’activité ayant pour fin la « production d’essences génétiques ».

20À travers une telle démarche, il ne sera cependant nullement question d’oeuvrer à l’annexion de Simondon à la philosophie, ni de le ramener à quelque champ clos de la métaphysique qui serait comme son lieu naturel, lui qui n’a cessé au contraire d’ouvrir la pensée à la multiplicité des domaines du réel et de la connaissance (physique, biologie, technologie, sciences humaines et sociales, etc.), mais de comprendre que cette mise en modulation permanente de la pensée au contact des savoirs et des pratiques est avant tout motivée par un projet philosophique puissant et précis, qui lui donne son sens et sa nécessité.

21Au-delà de ce que peut signifier faire de la philosophie « pour » Simondon, on pourra peut-être se demander ce que peut vouloir dire faire de la philosophie « avec » lui, aujourd’hui.

Programme

22Mercredi 7 novembre 2012

23Matin : Présidence : A. François

9h00 : ouverture par A. Bouaniche et F. Worms

9h15 : Jean-Hugues Barthélémy (MSH-Paris Nord) : « Penser ‘‘au milieu’’ : Simondon et le XXe siècle philosophique »

10h15 : Vincent Bontems (chercheur au CEA) : « La philosophie en 1960 selon Simondon »

11h30 : Xavier Guchet ( Paris 1) : « Simondon : une philosophie de la vie »

24Après-midi : Présidence : F. Worms

14h00 : Sarah Margairaz (Doctorante, Lille 3/STL) : « Pour une genèse théorique du concept de préindividuel. Le "retournement" simondonien de la question de l'individuation à la lumière de la pensée nietzschéenne de la volonté de puissance »

15h00 : D. Debaise (FNRS, Belgique) : « Les rythmes de l’individuation : Simondon critique de Bergson »

16h15 : A. Sauvagnargues (Paris Ouest Nanterre) : « Images : Simondon, entre Bergson et Deleuze »

17h15 : Table ronde

25Jeudi 8 novembre 2012

26Matin : Présidence : A. Sauvagnargues

9h00 : Jean-Yves Chateau (Paris) : « Les relations de la connaissance scientifique et de la réflexion philosophique dans la théorie de l'individuation de G. Simondon »

10h00 : Arnaud François (Toulouse II-Le Mirail) : « Information et entropie : Simondon, Ruyer, Merleau-Ponty, Atlan »

11h15 : Ludovic Duhem (STL) : « Par trois fois, Simondon et la philosophie »

Après-midi : Présidence : S. Margairaz

13h30 : Anne Lefebvre (Jan van Eyck Academie, Maastricht) : « Pour un manifeste rétroactif de la pensée de Gilbert Simondon comme philosophie de l'invention »

14h30 : Arnaud Bouaniche (STL/CIEPFC) : « L’intuition philosophique dans Du Mode d’existence des objets techniques »

15h45 : Table ronde et conclusion des Journées.

Symposium « Faire oeuvre dans l'Antiquité grecque et latine »

27Co-organisé par l'UMR STL, le GDRI CLARo Ars scribendi et l'Université Lille 3. Université Lille 3, 9-10 novembre 2012.

28Programme téléchargeable en annexe.

Journées d’étude sur « Nicole Oresme philosophe »

29Coorganisées par l'UMR SPHERE (Paris VII et Paris I) et l’UMR STL (CNRS-Université de Lille) (responsables Christophe Grellard, Paris I et Jean Celeyrette, UMR STL)

30Paris, vendredi 16 et samedi 17 novembre 2012

31Programme téléchargeable en annexe.

3e rencontre du séminaire Lille-Gand

32Organisée dans le cadre du projet partenarial « La preuve scientifique entre argumentation et image » MESHS-ADA, STL, Université d'Artois, Centre d'histoire des sciences de l'Université de Gand).

33Responsables : Anouk Barberousse (Université Lille I), Delphine Bellis (Universiteit Gent), Anne-Lise Rey (Université Lille I) et Maarten Van Dyck (Universiteit Gent). Université Lille 1, 19 novembre 2012.

Programme

34Matin : Présidence : Gilles Denis

10h30: Tjerk Gauderis (Ghent) : “Anschaulichkeit in early nuclear physics (1930s)”

12h00 : Liesbeth De Mol (Ghent) : “Between rhetorics and proofs: Use of visualizations as and in a New Kind of Science”

35Après-midi : Présidence : Charles Wolfe

14h30 : Anouk Barberousse (Lille I) : « Visualiser le développement in vivo : la révolution de la protéine fluorescente »

16h : Pierre-Alain Braillard (Lille I) : « Les rôles de l’imagerie dans l’analyse des systèmes biologiques »

Journée d'études « Théories des disputes »

36Organisée dans le cadre du projet ANR AGON et de l'UMR STL (responsable : Anne-Lise Rey). Université Lille 1, vendredi 23 novembre 2012.

Programme

3710h Accueil des participants

3810h15 : Laurent Cesalli (UMR STL) : « La dispute dans l’Université médiévale : de la pratique pédagogique au genre littéraire »

3911h : Alain Cantillon (Université Paris III/Wadham College Oxford/Agon) : « Qu'il est pénible de se quereller ! À propos de quelques efforts d'énonciation dans la seconde moitié du XVIIe siècle (Louis de Montalte, Jacqueline Pascal, Antoine Arnauld, Leibniz et le prince Ernest) »

4011h45 : Marc Parmentier (Université Lille III, UMR STL) : « La dispute par la réécriture : les Nouveaux Essais sur l’entendement humain »

4113h45 : Alexis Tadié (Université Paris IV-Sorbonne, IUF/All Souls College/AGON) : Présentation du projet AGON

4214h15 : Jeanne-Marie Hostiou (AGON) Présentation de la base de données AGON

4314h30 : Mogens Laerke (Cerphi-UMR Institut d’Histoire de la Pensée Classique) : « Les Controverses : perspectivisme historique et immanence contextuelle »

4415h15 : Anne-Lise Rey (Université Lille I, UMR STL/AGON) : « La dispute : construction d’un territoire épistémologique commun ? »

4516h Discussion finale

4616h30 Fin des travaux

Journée d'étude « Autour de la grammaticalisation »

47Responsables : Anne Carlier et Ilse Depraetere. Université Lille 3, vendredi 7 décembre 2012.

Programme

48Matin : Présidente de séance : Ilse Depraetere

9h15 David Denison (Université de Manchester) : « Grammaticalisation in SKT constructions »

10h05 Anne Carlier (Université de Lille 3) : « Perspectives paradigmatiques sur la grammaticalisation »

11h10 Olga Fisher (Université d'Amsterdam) : « Against unidirectionality in grammaticalization: the influence of the grammatical system and analogy in processes of language change »

12h00 Hendrik Desmet (Univ. de Leuven) & Tine Breban (Université de Manchester) :

« How lazy is grammaticalization? »

49Après-midi : Présidente de séance : Anne Carlier

14h30 Nikolaus Himmelmann & Uta Reinöhl (Université de Cologne) : « A note on ‘renovation/renewal’»

15h20 Roland Pfau (Université d'Amsterdam) : « From gesture to language: The grammaticalization of headshakes »

16h10 Maarten Lemmens (Université de Lille 3) : « Syntactic reinterpretation, actualisation and (potential) grammaticalisation: the rise of two new evaluative adjectives in Dutch and English »

Journée d'étude « La traduction : entre philosophie et linguistique »

50Responsables : Christian Berner et Tatiana Milliaressi. Université Lille 3, 26 février 2013.

Programme

519h30-9h45 : Christian Berner & Tatiana Milliaressi: Présentation

529h45-10h30 : Christian Berner (UMR 8163 STL & Université Lille 3) : « Comprendre et traduire »

5310h30-11h15 : Tatiana Milliaressi (UMR 8163 STL & Université Lille 3) : « La Traduction : méthodologie et éthique »

5411h15-12h00 : Jean-René Ladmiral (CRATIL (ISIT) & Université Paris 10 Nanterre) : « De la linguistique à la philosophie : la traduction »

5514h00-14h45 : Didier Samain (UMR 7597 « Histoire des théories linguistiques » & Université Paris Diderot) : « Les attracteurs formulaires. Traduction et transmission dans les sciences »

5614h45-15h30 : Svetlana Vogeleer (Institut Libre Marie Haps & Laboratoire de Linguistique Textuelle et de Pragmatique Cognitive, Université Libre de Bruxelles) : « Reconstruction de l'acte argumentatif dans la traduction »

5715h30-16h15 : Philippe Rothstein (Université Paul Valéry Montpellier 3 & CERT (Université Paris 10 Nanterre)) : « La traduction et les manifestations linguistiques en français du « désir métaphysique de l’Autre » d’E. Lévinas (Totalité et infini et Autrement qu’être) »

Conférence JuriLog « Théorie du droit et logique »

58Organisée dans le cadre du Projet franco-allemand ANR-DFG JuriLog (responsables : Shahid Rahman et Matthias Armgardt). Lille, 12 et 13 mars 2013, MESHS, Lille.

59Programme et résumés des interventions téléchargeables sur le site de la MESHS.

Journée d'étude « LANSAD. Apprentissage des langues pour les spécialistes d’autres disciplines : enjeux, dispositifs et pratiques »

60Co-organisée avec le Centre de Ressources en Langues (responsable : Annick Rivens) Université Lille 3, 28 mars 2013.

61Programme téléchargeable en annexe.

Journée d'étude « Le geste in-discipliné. Penser les rencontres ou les dépassements entre les arts »

62Co-organisée avec le CEAC (responsables : Camille Prost, STL et Marion Sage, CEAC. Université Lille 3, 11 avril 2013.

63Programme téléchargeable en annexe.

Journée d'étude « Identité et Paradoxe »

64Responsables : Giuseppina Ronzitti et Tero Tulenheimo. Université Lille 3, 11 et 12 avril 2013.

65Programme téléchargeable sur le site de la Journée.

5e colloque international de l'Association Française de Linguistique Cognitive (AFLICO)

66Organisé par Maarten Lemmens (UMR STL). Université Lille 3, 15-16-17 mai 2013.

Journées Transphilosophiques 2013

67Responsables : Christian Berner et Philippe Sabot). Thème 2013 : « Décider » (responsables : Julie Journeau, Nicolas Osborne, Camille Prost, Stéphane Zygart). Invité d'honneur : Michel Crubellier. Université Lille 3, 24 et 25 mai 2013.

68Programme et résumés téléchargeables en annexe.

Colloque international « Les comparaisons de l'Iliade »

69Organisé dans le cadre du réseau thématique international sur la poésie grecque (CorHaLi). Université de Cornell (USA), jeudi 30 mai au samedi 1er juin 2013.

2ème Journée d’études pour doctorants en didactique / acquisition du FLE « Recherches en Acquisition et Didactique des langues : nouvelles perspectives de recherche »

70Responsables : Marion Pescheux et Sandra Benazzo. Université de Lille 3, 13 juin 2013.

Programme

719h15-9h30 Présentation de la Journée

729h30-10h45 Conférence de Jean-Claude Anscombre (Université Paris 13 & LDI UMR 7187) : « Les noms d’agent en –eur et –ant : quelques caractéristiques linguistiques »

7311h00-11h45 Conférence de Danièle Flament-Boistrancourt (Université Paris X & Modyco UMR 7114) : « Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l’éclairage linguistique, culturel et didactique du corpus Lancom »

7411h45-12h30 Conférence de Monique Lambert (Université Paris 8 & SFL UMR 7023) : « Subordination et hiérarchisation de l’information dans les récits. Etude comparative des options en français et en anglais L1 et en anglais L2 »

7514h00-14h30 Présentation de Marco Cappellini (doctorant STL) : « Alignements interactionnels dans les routines d’étayage dans un tandem franco-chinois par visioconférence »

7614h30-15h00 Présentation de Najima Kerrou (doctorante STL) : « Expression de la temporalité dans le discours d’apprenants japonais du français langue étrangère : une approche acquisitionnelle et didactique »

7715h15-15h45 Présentation de Sohier Kasem Shahwan (doctorante STL) : « Le courant constructiviste et sa perception auprès des enseignants arabophones en Israël »

7815h45-16h15 Session de posters

7916h15-16h45 Synthèse et clôture de la journée.

Journée d'étude « Philosophie et Savoirs médicaux en Angleterre au XVIIe et XVIIIe siècles »

80Responsable : Philippe Hamou. Université Lille 3, jeudi 13 juin 2013.

Journée d'études « Les usages de la phénoménologie (I) : temps vécu et temps cosmique »

81Responsables : François De Gandt et Claudio Majolino. Université Lille 3, 19 juin 2013.

Colloque international « Leibniz-Diderot »

82Co-organisé par Christian Leduc (Université de Montréal), François Pépin (CERPHI), Anne-Lise Rey (STL/Université de Lille 1) et Mitia Rioux-Beaulne (Université d’Ottawa). Université d'Ottawa, 18-20 juin 2013.

83Programme téléchargeable en annexe.

Atelier « Darwinism & SHS »

84Co-organisé par l’UMR 8019, CLERSE et l'UMR 8163, STL). Gand, Het Pand, Onderbergen 1, vendredi 21 juin 2013.

85Programme et résumés téléchargeables en annexe.

Journée d'étude dans le cadre du PHC France-Belgique TOURNESOL « La preuve scientifique entre argumentation et image »

86Responsables : Anne-Lise Rey (UMR8163 STL - Université Lille 1 & CNRS) et Maarten Van Dyck (Centre for History of Science - Universiteit Gent). Lille, mardi 25 juin 2013.

Atelier « Le signe dans la sémasiologie descriptive d'Anton Marty I »

87Responsables, Laurent Cesalli, Hélène Leblanc, Claudio Majolino. Université Lille 3, 27 et 28 juin 2013.

Programme

88Jeudi 27 juin 2013

8909:00-10:00 Introduction : « Marty et les Untersuchungen » (L. Cesalli / C. Majolino)

9010:00-12:00 Table ronde 1 : « Sur l’être-signe en général » (Untersuchungen, § 58-59).

Traducteur : Claudio Majolino. Modérateur : Jean Celeyrette. Discutants : Leone Gazziero, Irène Rosier-Catach

9113:30-15:30 Table ronde 2 : « La forme interne du langage » (Untersuchungen, § 15-17).

Traducteur : Hamid Taieb. Modérateur : Marc Parmentier. Discutante : Janette Friedrich

9216:00-18:00 Table ronde 3 : « Signifier et nommer » (Untersuchungen, § 104-107)

Traducteur : Guillaume Fréchette. Modératrice : Nadja Germann. Discutant : Jaap Maat

93Vendredi 28 juin 2013

9410:00-12:00 Table ronde 4 : « Signification et supposition » (Untersuchungen, § 122-124)

Traducteur : Laurent Cesalli. Modérateur : Christian Berner. Discutants : Frédéric Goubier, Costantino Marmo.

4e Journée d’études pour jeunes chercheurs « Autonomie et apprentissage des langues avec le numérique »

95Organisée par le groupe Recherches et Pratiques ATENA-L (Autonomie, Technologies Numériques et Apprentissage des Langues) en collaboration avec les laboratoires STL et Théodile-CIREL, CECILLE et le Centre de Ressources en Langues. Université Lille 3, 28 juin 2013.

96Programme téléchargeable en annexe.

Haut de page

Documents annexes

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Colloques et Journées d'études (2012-2013) », Methodos [En ligne], 13 | 2013, mis en ligne le 10 octobre 2017, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://methodos.revues.org/4920

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Methodos sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo UMR Savoirs, Textes, Langage
  • Logo CNRS - INSHS
  • Logo Université de Lille
  • Revues.org